Skip to content

12 tactiques pour améliorer son taux de conversion

Pour vous assurer de la rentabilité de votre site internet, il faut s’assurer qu’il convertisse vos visiteurs en prospects ou en acheteurs. En améliorant votre taux de conversion, c’est-à-dire le pourcentage de visiteurs qui exécutent une action souhaitée sur votre plateforme, vous augmentez vos revenus tout en diminuant votre coût par acquisition. En d’autres termes, vous augmentez votre ROI, soit votre retour sur investissement! Mais pour la majorité des entrepreneurs… ce n’est pas si évident. Alors, commençons par le début.

C’est quoi un taux de conversion?

Le taux de conversion est le pourcentage d’internautes ayant effectué une action précise sur votre site internet. Cela pourrait être d’acheter un produit si vous avez un site e-commerce. Mais cela pourrait également être le fait de s’inscrire à votre infolettre, de remplir un formulaire pour une prise de contact, ou de lire un article de votre blogue. Cette action représente ainsi un certain nombre de visiteurs sur votre site par rapport au nombre total, d’où le taux de conversion.

À l’aide des formules suivantes, vous pourrez déterminer vos objectifs personnalisés et l’angle d’attaque à utiliser :

Chiffre d’affaires ciblé ÷ revenu moyen d’un client = nombre de clients à acquérir

Nombre de clients à acquérir ÷ taux de conversion de lead à client = nombre de leads ciblé

Leads cible x 100 ÷ trafic du site web = taux de conversion en pourcentage désiré

Par exemple :

diagram fute marketing - 12 tactiques pour améliorer son taux de conversion - Futé Marketing
Toutefois, il faut noter que si le taux de conversion désiré est trop élevé, il est probablement plus sage d’opter pour une stratégie d’acquisition en combinaison avec la stratégie d’optimisation de la conversion.

À combien se situe un bon taux de conversion?

Voici la question piège! Nous pouvons dire que le taux de conversion moyen sur un site se situe entre 2-8% et sur un site e-commerce, tous secteurs confondus, se situe entre 1-3%. Cela ne veut tout de même pas indiquer l’objectif à atteindre pour avoir un bon taux de conversion. La raison est simple: l’objectif dépend de votre secteur. Certains sites internet peuvent atteindre jusqu’à 20% de taux de conversion alors que d’autres se disent satisfaits d’un taux de conversion de moins de 1%. Il faut tenir compte de votre relation client, de la performance de votre site ainsi que de votre mécanisme de fidélisation.

C’est donc en évaluant votre site internet par rapport à votre domaine que vous pourrez déterminer votre taux de conversion.  Voici donc nos conseils d’expert pour déterminer votre taux de conversion ainsi que plusieurs techniques pouvant l’améliorer.

Nous présentons ici un ensemble de pratiques communes, mais si vous avez des questions, vous pouvez aussi communiquer avec nos experts pour des conseils sur mesure.

Déterminer votre taux de conversion actuel

Pour déterminer votre taux de conversion actuel, il faut tout d’abord vous assurer que vous suivez correctement le comportement de vos visiteurs sur votre site web à l’aide d’un outil d’analyse comme Google Analytics.

S’il est bien configuré, il vous donnera des statistiques essentielles à votre stratégie Marketing telles que le nombre de visiteurs, le taux de rebond et évidemment le taux de conversion.

Si jamais il n’est pas encore configuré, n’attendez plus! Plus vite vous intégrerez l’outil d’analyse désiré à votre site et plus vite vous pourrez tirer les bienfaits des améliorations révélées par vos précieuses statistiques.

12 conseils d’expert pour améliorer son taux de conversion

La recette pour obtenir une bonne conversion n’est pas simple, mais en mettant les efforts nécessaires, vous pourrez découvrir qu’elle en vaut la peine. Avec les 12 conseils suivants, vous aurez une base solide pour décoller votre stratégie web. Mais souvenez-vous, c’est un chemin ardu et parfois un petit coup de pouce d’une équipe d’experts n’est pas de refus.

12 conseils
  1. Cibler votre clientèle avec précision
  2. Créer des pages de destination efficaces
  3. Réduire la friction à la conversion
  4. Mettre les promotions de l’avant
  5. Utiliser la personnalisation
  6. Tirer profit du remarketing
  7. Avoir un site web responsive, sécurisé et performant
  8. Mettre en confiance vos visiteurs
  9. Utiliser les Appels à l’action de manière optimale
  10. Miser sur la transparence
  11. Suivre et mesurer les statistiques
  12. Tester, tester, tester !

  1. Cibler votre clientèle avec précision
    En définissant votre clientèle le plus précisément possible, vous serez en mesure de cibler uniquement les internautes répondant à vos persona. Et mieux vous ciblez vos utilisateurs, plus votre taux de conversion sera élevé, car vous pourrez présenter des arguments pertinents à vos visiteurs qui sauront les toucher. Prenez donc le temps de bien analyser vos persona en définissant:

    • Histoire (enfance et origines)
    • Éducation
    • Parcours professionnel
    • Vie privée (motivation et sentiments)
    • Finances
    • Situation actuelle
    • Approche commerciale

    Plus vous décrivez en détail vos personas et plus vous serez en mesure de présenter le bon message à la bonne personne, tant au niveau du design graphique que du contenu. Vous serez également en mesure de choisir le meilleur moment pour présenter vos arguments afin de convertir vos visiteurs en leads ou en clients.

    Et au niveau publicitaire?
    En effet, en déterminant votre persona vous serez en mesure de mieux choisir la plateforme, soit celle qui vous offrira un meilleur rendement pour vos publicités. Il est crucial de déterminer si vos publicités seront mieux vues sur Google Ad ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez même faire un mix de plusieurs plateformes en ciblant par secteur géographique, groupe d’âge, sexe et intérêts. Il ne faut pas oublier qu’il y a aussi une foule d’autres plateformes intéressantes, telles que des campagnes courriel qui permettent du contenu sur mesure ou l’insertion de bannières publicitaires sur d’autres sites qui permettent de mousser votre notoriété.

  2. Créer des pages de destination efficaces
    Vos clients potentiels ne méritent-ils pas un traitement VIP? Après avoir pris le temps de trouver vos personas et de choisir les bonnes plateformes, ne serait-il pas normal de créer des pages de destination spécifiques à chacune de vos annonces pour assurer la conversion? Portez une attention particulière au design de la page et à sa vitesse de chargement. Mais surtout, veillez à ce qu’elle réponde aux besoins, aux attentes et aux objections du client dès les premières lignes. En effet, puisque vous n’avez pas votre meilleur vendeur sur votre site web pour présenter les avantages de vos produits et contrer les objections de vos clients, il est crucial de présenter vos arguments de la manière la plus efficace possible.Il vous faut mettre de l’avant votre proposition de valeur unique, communément appelée USP pour Unique Selling Proposition. Elle doit contenir les avantages principaux de votre produit ou service ainsi que les caractéristiques qui vous rendent si unique! Permettant ainsi de vous différencier de vos concurrents. Utilisez le plus possible des chiffres concrets. Par exemple, plutôt que de dire que vous offrez la livraison rapide, optez plutôt pour dire que vous offrez la livraison en moins de 72h.
    ­
  3. Réduire la friction à la conversion
    La réduction de la friction ressentie par vos visiteurs est probablement un des éléments qui fera augmenter votre taux de conversion le plus rapidement. En effet, en réduisant les inconvénients que vos visiteurs doivent surmonter, vous augmentez vos chances de les amener jusqu’au bout de votre entonnoir de conversion.Il peut s’agir de choses toutes simples comme indiquer clairement votre courriel et votre numéro de téléphone sur le site si vos clients potentiels désirent vous joindre. De plus, si vous avez plusieurs départements, n’hésitez pas à l’indiquer de façon évidente avec les informations de contact de chacun.Ajouter un chat en ligne permet aussi de procurer un sentiment rassurant à vos clients. Il  leur démontre la possibilité d’obtenir de l’assistance rapidement en cas de besoin. L’affichage de vos garanties est également un excellent moyen d’aider vos visiteurs à vous faire confiance, de même que la création d’une page FAQ pour répondre aux questions les plus communes de vos clients et ainsi réduire la friction éprouvée sur votre site web.Finalement, la révision de vos formulaires pour s’assurer qu’ils ne contiennent que les champs absolument nécessaires viendra mettre la cerise sur le sundae. Personne n’a envie de remplir de longs formulaires pénibles. Plus vous réduirez les étapes ou tâches que vos visiteurs doivent accomplir pour devenir vos clients et plus votre taux de conversion augmentera.
  4. Mettre les promotions de l’avant
    Si cette technique peut sembler évidente pour certains, ce n’est pas toujours aussi simple. En effet, mettre vos promotions de l’avant en ligne peut être un processus complexe et parfois on oublie tout simplement de le faire.Pour afficher vos promotions de manière efficace, vous pouvez procéder de plusieurs façons. En général, si vos produits sont en rabais, il vaut mieux afficher la promotion directement sur le produit plutôt que via un code promotionnel. Il est également recommandé de mettre de l’avant les produits en promotion via des bannières, des popups, un prix plus gros et de couleur différente, des badges, etc.Utiliser des codes promotionnels n’est pas une mauvaise technique non plus, mais il faut le faire de manière intelligente. Ne créez pas de code promotionnel s’il s’agit d’un rabais accessible à tous. Les utilisateurs verront l’option lors de la commande et se mettront à chercher sur votre site le fameux code. S’ils ne le trouvent pas, ils quitteront votre site web, car la friction éprouvée sera plus grande que le désir d’achat. Une bonne utilisation de code promotionnel serait par exemple pour récompenser des clients qui font leur deuxième achat, qui se sont inscrits à l’infolettre ou qui ont abandonné leur panier et qui pourraient revenir pour compléter leur achat.
  5. Utiliser la personnalisation
    Depuis l’apparition de géants comme Facebook, Google et Amazon, la personnalisation est devenu une stratégie incontournable. D’ailleurs, Amazon l’utilise avec efficacité en proposant des produits personnalisés à chaque visiteur. La base du marketing est de présenter le bon produit, à la bonne personne et au bon moment. C’est pourquoi la personnalisation est l’outil le plus efficace pour y arriver. Comme chaque visiteur est différent, il faut offrir une expérience personnalisée et présenter les bons arguments ou produits directement à la bonne personne. Par exemple, si un utilisateur a récemment acheté un téléphone, il est probable qu’il cherche maintenant un étui, des écouteurs et plusieurs autres accessoires. Il est donc beaucoup plus probable qu’il achète vos produits si vous les lui présentez d’emblée. 
    ­
  6. Tirer profit du remarketing
    Le remarketing est l’art de recibler les personnes ayant déjà visité votre site web à l’aide de publicités. Ces dernières peuvent être génériques et être affichées à toutes les personnes ayant visité votre site web. Elles peuvent également être très précises et cibler uniquement certains visiteurs comme ceux ayant abandonné leur panier. Accompagnez votre annonce d’un rabais intéressant et ils ne pourront pas vous refuser. Le remarketing part du principe qu’il est plus facile de convaincre un visiteur ayant déjà vu votre site d’acheter, qu’un nouveau visiteur qui ne vous connaît pas du tout. Il s’agit donc d’un excellent moyen de booster vos revenus en augmentant votre taux de conversion. 
    ­
  7. Avoir un site web responsive, sécurisé et performant
    La vitesse, la sécurité et l’affichage optimal pour les appareils mobiles sont maintenant des critères essentiels pour tout site web. Personne ne contredit cette affirmation. Pourtant, ce n’est pas sur tous les sites web que ces pratiques sont suivies. Tout d’abord, la vitesse est un critère extrêmement important pour les visiteurs. Si le temps de chargement dépasse les 3 secondes, le taux de conversion chute drastiquement. Plusieurs techniques permettent d’optimiser la rapidité de son site web, en passant entre autres par l’optimisation des images, la mise en cache et la minification des styles et des scripts. Google offre d’ailleurs un outil gratuit permettant de vérifier la vitesse de son site et d’obtenir des recommandations pour son optimisation.Par la suite, il faut s’assurer que son site web est sécurisé. Google a annoncé en 2014 que l’utilisation d’un certificat SSL (site https) avait désormais un effet sur le positionnement de votre site web. Depuis, les annonces sur le sujet se sont succédé, notamment avec l’affichage de la mention “Non sécurisé” sur les sites qui n’en possèdent pas. Les utilisateurs se sont donc mis à craindre ces sites de plus en plus. Afin de protéger les renseignements de vos visiteurs et de leur démontrer que vous vous souciez de leur sécurité, l’utilisation d’un certificat SSL est maintenant presque inévitable.Finalement, avoir un site web responsive est maintenant un critère crucial à la performance de votre site web. Avec près de la moitié des visites web provenant d’appareils mobiles, votre site web doit s’adapter à l’écran du mobile au risque de perdre inévitablement des ventes. Assurez-vous de fournir une expérience agréable sur tous les types d’appareils afin de maximiser votre taux de conversion.
  8. Mettre en confiance vos visiteurs
    Au cours des dernières années, une nouvelle tendance a fait son apparition en ligne avec la croissance fulgurante du nombre de sites de désinformation ou d’arnaques. Cette tendance à amener avec elle une augmentation de la crainte des utilisateurs envers les sites web qu’ils ne connaissent pas. Vous devez donc vous assurer de vous présenter sous votre meilleur jour pour mettre en confiance les visiteurs qui en sont à leur premier contact avec votre marque.Vous pouvez faire ceci de plusieurs façons. Par exemple, en affichant les logos de vos certifications ou des témoignages de clients existants sur votre site web. Vous pouvez également créer une page à propos détaillant votre histoire, votre but et votre équipe permettant ainsi de présenter le côté humain de votre entreprise. En bref, les visiteurs veulent savoir à qui ils ont affaire. En remplissant ces critères, vous renforcerez la confiance des utilisateurs et augmenterez les chances qu’ils convertissent sur votre site web.
    ­
  9. Utiliser les Appels à l’action de manière optimale
    Les appels à l’action peuvent représenter une multitude d’éléments sur votre site web. Il peut par exemple s’agir de boutons, de formulaires, de liens, de numéros de téléphone et bien d’autres. Ces éléments sont la base du taux de conversion. Ils représentent les actions que vous désirez faire accomplir à vos visiteurs afin de les transformer en clients.Ainsi, il vous faut optimiser leur présence afin de les rendre visibles et évidents à vos visiteurs. Cependant, il faut aussi les présenter au bon moment dans leur cheminement sur votre site web. 3 critères principaux permettent d’optimiser vos appels à l’action, soit :

    • PositionnementPositionnez vos appels à l’action au bon endroit. Un bouton d’achat doit être facilement visible. Pensez à sa couleur ainsi que sa grosseur pour qu’il soit percutant.
    • Le moment dans l’entonnoir de conversionPositionnez vos appels à l’action au bon moment améliore autant votre conversion. Par exemple, un bouton d’achat de voiture positionné avant d’en avoir présenté les caractéristiques n’est probablement pas optimal, car vos visiteurs désirent d’abord en apprendre plus.
    • Les mots justesUtilisez des mots clairs quant à l’action à effectuer. Par exemple, s’il s’agit d’un formulaire d’inscription à l’infolettre, le bouton devrait s’intituler “S’inscrire à l’infolettre”.

     

    En suivant ses trois principes, vous verrez votre taux de conversion grimper en flèche.

    Finalement, avez-vous déjà considéré l’utilisation d’éléments fixes dans votre site ainsi que des popups ? Bien qu’ils peuvent nuire à votre taux de conversion lorsque mal utilisés, ils offrent cependant un coup de pouce important s’ils sont positionnés intelligemment.

  10. Miser sur la transparence
    La transparence semble être une stratégie évidente à première vue, mais ce n’est pas toujours aussi simple. En effet, il est parfois tentant d’éviter de mentionner certains faits. Il est toutefois fortement conseillé d’indiquer clairement vos faits et de les expliquer pour éviter d’avoir des clients mécontents et tous les inconvénients que cela puisse causer. Par exemple, il est plus simple d’expliquer que vos délais de livraison sont de 2 semaines. Vous aurez ainsi le contrôle de la présentation de cet inconvénient plutôt que de devoir répondre aux avis de clients insatisfaits. De plus, si vous constatez que des clients sont surpris de certains éléments au moment de la conversion, n’hésitez pas à les mettre de l’avant sur votre site web. Si ça peut en décourager certains (qui auraient fini par le savoir de toute façon), vous démontrerez une transparence qui pourrait en convaincre d’autres de vous accorder leur confiance.
    ­
  11. Suivre et mesurer les statistiques
    C’est une étape cruciale puisqu’elle permet de bien évaluer le travail exécuté. À l’aide de différents outils gratuits comme Google Anaytics et Google Search Console, vous pourrez évaluer les performances de votre site web et voir les fruits de votre travail ou rattraper un changement qui n’a pas eu l’effet escompté. Via Analytics, vous pouvez par exemple suivre et analyser l’entonnoir de conversion et voir où vos utilisateurs quittent  le processus. Vous pourrez ainsi mieux analyser les étapes menant à la conversion et y apporter des changements au besoin. Vous pourrez également segmenter vos données et comparer vos pages les plus performantes.
    ­
  12. Tester, tester, tester !
    On ne peut pas finir un article sur l’amélioration du taux de conversion sans mentionner l’importance de tester. Il n’y a malheureusement pas de formule miracle (au grand désespoir de nos stratèges, mais c’est ce qui fait la beauté de la chose). Chaque site web est unique et une technique améliorant l’un pourrait nuire fortement à l’autre. D’où l’importance de tester. Tomber sur la formule la plus optimale du premier coup est pratiquement impossible, car il en existe une infinité. On peut évidemment émettre des hypothèses et arriver à une certaine amélioration rapidement, mais dans tous les cas, il est important de continuer de tester différents changements et de continuer de peaufiner. De plus, comme le web est un domaine en constante évolution, un changement efficace aujourd’hui pourrait fortement nuire à votre site web dans 6 mois. Ainsi va le cycle du web.

Ouf et maintenant?

Un travail de moine vous me direz? Peut-être! Mais c’est la recette que nous suivons pour optimiser les taux de conversion. Pour nous, c’est un terrain de jeu dans lequel nous excellons! Vous pouvez vous lancer en commençant par une des étapes ci-dessus et voir où ça vous mènera et au fil du temps, vous développerez vos propres tactiques et votre taux de conversion connaîtra une hausse progressive.

Ne vous attendez pas non plus uniquement à des succès. Le chemin de l’optimisation du taux de conversion est long et sinueux. Il comporte bien des détours et des impasses, mais comme tous les chemins difficiles, il mène à de meilleurs résultats.

Si vous avez besoin de conseils ou si vous préférez être accompagné pour une ou plusieurs des étapes de ce long processus, notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous aider à améliorer votre taux de conversion.

Pour terminer, si vous avez des questions, des commentaires ou bien si vous souhaitez partager avec nous vos propres techniques, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. Nous avons hâte de vous lire aussi!

Restez au courant des dernières tendances web

Abonnez-vous

à notre infolettre

Abonnez-vous

à notre infolettre