12 tactiques pour améliorer son taux de conversion

Pour vous assurer de la rentabilité de votre site internet, il faut s’assurer qu’il convertisse vos visiteurs en prospects ou en acheteurs. En améliorant votre taux de conversion, c’est-à-dire le pourcentage de visiteurs qui exécutent une action souhaitée sur votre plateforme, vous augmentez vos revenus tout en diminuant votre coût par acquisition. En d’autres termes, vous augmentez votre ROI, soit votre retour sur investissement! Mais pour la majorité des entrepreneurs… ce n’est pas si évident. Alors, commençons par le début.

C’est quoi un taux de conversion?

Le taux de conversion est le pourcentage d’internautes ayant effectué une action précise sur votre site internet. Cela pourrait être d’acheter un produit si vous avez un site e-commerce. Mais cela pourrait également être le fait de s’inscrire à votre infolettre, de remplir un formulaire pour une prise de contact, ou de lire un article de votre blogue. Cette action représente ainsi un certain nombre de visiteurs sur votre site par rapport au nombre total, d’où le taux de conversion.

 

À l’aide des formules suivantes, vous pourrez déterminer vos objectifs personnalisés et l’angle d’attaque à utiliser :

 

Chiffre d’affaires ciblé ÷ revenu moyen d’un client = nombre de clients à acquérir

Nombre de clients à acquérir ÷ taux de conversion de lead à client = nombre de leads ciblé

Leads cible x 100 ÷ trafic du site web = taux de conversion en pourcentage désiré

 

Par exemple :

Toutefois, il faut noter que si le taux de conversion désiré est trop élevé, il est probablement plus sage d’opter pour une stratégie d’acquisition en combinaison avec la stratégie d’optimisation de la conversion.

À combien se situe un bon taux de conversion?

Voici la question piège! Nous pouvons dire que le taux de conversion moyen sur un site se situe entre 2-8% et sur un site e-commerce, tous secteurs confondus, se situe entre 1-3%. Cela ne veut tout de même pas indiquer l’objectif à atteindre pour avoir un bon taux de conversion. La raison est simple: l’objectif dépend de votre secteur. Certains sites internet peuvent atteindre jusqu’à 20% de taux de conversion alors que d’autres se disent satisfaits d’un taux de conversion de moins de 1%. Il faut tenir compte de votre relation client, de la performance de votre site ainsi que de votre mécanisme de fidélisation.

C’est donc en évaluant votre site internet par rapport à votre domaine que vous pourrez déterminer votre taux de conversion.  Voici donc nos conseils d’expert pour déterminer votre taux de conversion ainsi que plusieurs techniques pouvant l’améliorer.

Nous présentons ici un ensemble de pratiques communes, mais si vous avez des questions, vous pouvez aussi communiquer avec nos experts pour des conseils sur mesure.

Déterminer votre taux de conversion actuel

Pour déterminer votre taux de conversion actuel, il faut tout d’abord vous assurer que vous suivez correctement le comportement de vos visiteurs sur votre site web à l’aide d’un outil d’analyse comme Google Analytics. 

S’il est bien configuré, il vous donnera des statistiques essentielles à votre stratégie Marketing telles que le nombre de visiteurs, le taux de rebond et évidemment le taux de conversion. 

Si jamais il n’est pas encore configuré, n’attendez plus! Plus vite vous intégrerez l’outil d’analyse désiré à votre site et plus vite vous pourrez tirer les bienfaits des améliorations révélées par vos précieuses statistiques.

12 conseils d’expert pour améliorer son taux de conversion

La recette pour obtenir une bonne conversion n’est pas simple, mais en mettant les efforts nécessaires, vous pourrez découvrir qu’elle en vaut la peine. Avec les 12 conseils suivants, vous aurez une base solide pour décoller votre stratégie web. Mais souvenez-vous, c’est un chemin ardu et parfois un petit coup de pouce d’une équipe d’experts n’est pas de refus.

12 conseils

  1. Cibler votre clientèle avec précision
    En définissant votre clientèle le plus précisément possible, vous serez en mesure de cibler uniquement les internautes répondant à vos persona. Et mieux vous ciblez vos utilisateurs, plus votre taux de conversion sera élevé, car vous pourrez présenter des arguments pertinents à vos visiteurs qui sauront les toucher. Prenez donc le temps de bien analyser vos persona en définissant:
    • Histoire (enfance et origines)
    • Éducation
    • Parcours professionnel
    • Vie privée (motivation et sentiments)
    • Finances
    • Situation actuelle
    • Approche commerciale

    Plus vous décrivez en détail vos personas et plus vous serez en mesure de présenter le bon message à la bonne personne, tant au niveau du design graphique que du contenu. Vous serez également en mesure de choisir le meilleur moment pour présenter vos arguments afin de convertir vos visiteurs en leads ou en clients.

    Et au niveau publicitaire?
    En effet, en déterminant votre persona vous serez en mesure de mieux choisir la plateforme, soit celle qui vous offrira un meilleur rendement pour vos publicités. Il est crucial de déterminer si vos publicités seront mieux vues sur Google Ad ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez même faire un mix de plusieurs plateformes en ciblant par secteur géographique, groupe d’âge, sexe et intérêts. Il ne faut pas oublier qu’il y a aussi une foule d’autres plateformes intéressantes, telles que des campagnes courriel qui permettent du contenu sur mesure ou l’insertion de bannières publicitaires sur d’autres sites qui permettent de mousser votre notoriété. 

  2. Créer des pages de destination efficaces
    Vos clients potentiels ne méritent-ils pas un traitement VIP? Après avoir pris le temps de trouver vos personas et de choisir les bonnes plateformes, ne serait-il pas normal de créer des pages de destination spécifiques à chacune de vos annonces pour assurer la conversion? Portez une attention particulière au design de la page et à sa vitesse de chargement. Mais surtout, veillez à ce qu’elle réponde aux besoins, aux attentes et aux objections du client dès les premières lignes. En effet, puisque vous n’avez pas votre meilleur vendeur sur votre site web pour présenter les avantages de vos produits et contrer les objections de vos clients, il est crucial de présenter vos arguments de la manière la plus efficace possible.Il vous faut mettre de l’avant votre proposition de valeur unique, communément appelée USP pour Unique Selling Proposition. Elle doit contenir les avantages principaux de votre produit ou service ainsi que les caractéristiques qui vous rendent si unique! Permettant ainsi de vous différencier de vos concurrents. Utilisez le plus possible des chiffres concrets. Par exemple, plutôt que de dire que vous offrez la livraison rapide, optez plutôt pour dire que vous offrez la livraison en moins de 72h.
    ­
  3. Réduire la friction à la conversion
    La réduction de la friction ressentie par vos visiteurs est probablement un des éléments qui fera augmenter votre taux de conversion le plus rapidement. En effet, en réduisant les inconvénients que vos visiteurs doivent surmonter, vous augmentez vos chances de les amener jusqu’au bout de votre entonnoir de conversion.Il peut s’agir de choses toutes simples comme indiquer clairement votre courriel et votre numéro de téléphone sur le site si vos clients potentiels désirent vous joindre. De plus, si vous avez plusieurs départements, n’hésitez pas à l’indiquer de façon évidente avec les informations de contact de chacun.Ajouter un chat en ligne permet aussi de procurer un sentiment rassurant à vos clients. Il  leur démontre la possibilité d’obtenir de l’assistance rapidement en cas de besoin. L’affichage de vos garanties est également un excellent moyen d’aider vos visiteurs à vous faire confiance, de même que la création d’une page FAQ pour répondre aux questions les plus communes de vos clients et ainsi réduire la friction éprouvée sur votre site web.Finalement, la révision de vos formulaires pour s’assurer qu’ils ne contiennent que les champs absolument nécessaires viendra mettre la cerise sur le sundae. Personne n’a envie de remplir de longs formulaires pénibles. Plus vous réduirez les étapes ou tâches que vos visiteurs doivent accomplir pour devenir vos clients et plus votre taux de conversion augmentera.
  4. Mettre les promotions de l’avant
    Si cette technique peut sembler évidente pour certains, ce n’est pas toujours aussi simple. En effet, mettre vos promotions de l’avant en ligne peut être un processus complexe et parfois on oublie tout simplement de le faire.Pour afficher vos promotions de manière efficace, vous pouvez procéder de plusieurs façons. En général, si vos produits sont en rabais, il vaut mieux afficher la promotion directement sur le produit plutôt que via un code promotionnel. Il est également recommandé de mettre de l’avant les produits en promotion via des bannières, des popups, un prix plus gros et de couleur différente, des badges, etc.Utiliser des codes promotionnels n’est pas une mauvaise technique non plus, mais il faut le faire de manière intelligente. Ne créez pas de code promotionnel s’il s’agit d’un rabais accessible à tous. Les utilisateurs verront l’option lors de la commande et se mettront à chercher sur votre site le fameux code. S’ils ne le trouvent pas, ils quitteront votre site web, car la friction éprouvée sera plus grande que le désir d’achat. Une bonne utilisation de code promotionnel serait par exemple pour récompenser des clients qui font leur deuxième achat, qui se sont inscrits à l’infolettre ou qui ont abandonné leur panier et qui pourraient revenir pour compléter leur achat.
  5. Utiliser la personnalisation
    Depuis l’apparition de géants comme Facebook, Google et Amazon, la personnalisation est devenu une stratégie incontournable. D’ailleurs, Amazon l’utilise avec efficacité en proposant des produits personnalisés à chaque visiteur. La base du marketing est de présenter le bon produit, à la bonne personne et au bon moment. C’est pourquoi la personnalisation est l’outil le plus efficace pour y arriver. Comme chaque visiteur est différent, il faut offrir une expérience personnalisée et présenter les bons arguments ou produits directement à la bonne personne. Par exemple, si un utilisateur a récemment acheté un téléphone, il est probable qu’il cherche maintenant un étui, des écouteurs et plusieurs autres accessoires. Il est donc beaucoup plus probable qu’il achète vos produits si vous les lui présentez d’emblée. 
    ­
  6. Tirer profit du remarketing
    Le remarketing est l’art de recibler les personnes ayant déjà visité votre site web à l’aide de publicités. Ces dernières peuvent être génériques et être affichées à toutes les personnes ayant visité votre site web. Elles peuvent également être très précises et cibler uniquement certains visiteurs comme ceux ayant abandonné leur panier. Accompagnez votre annonce d’un rabais intéressant et ils ne pourront pas vous refuser. Le remarketing part du principe qu’il est plus facile de convaincre un visiteur ayant déjà vu votre site d’acheter, qu’un nouveau visiteur qui ne vous connaît pas du tout. Il s’agit donc d’un excellent moyen de booster vos revenus en augmentant votre taux de conversion. 
    ­
  7. Avoir un site web responsive, sécurisé et performant
    La vitesse, la sécurité et l’affichage optimal pour les appareils mobiles sont maintenant des critères essentiels pour tout site web. Personne ne contredit cette affirmation. Pourtant, ce n’est pas sur tous les sites web que ces pratiques sont suivies. Tout d’abord, la vitesse est un critère extrêmement important pour les visiteurs. Si le temps de chargement dépasse les 3 secondes, le taux de conversion chute drastiquement. Plusieurs techniques permettent d’optimiser la rapidité de son site web, en passant entre autres par l’optimisation des images, la mise en cache et la minification des styles et des scripts. Google offre d’ailleurs un outil gratuit permettant de vérifier la vitesse de son site et d’obtenir des recommandations pour son optimisation.Par la suite, il faut s’assurer que son site web est sécurisé. Google a annoncé en 2014 que l’utilisation d’un certificat SSL (site https) avait désormais un effet sur le positionnement de votre site web. Depuis, les annonces sur le sujet se sont succédé, notamment avec l’affichage de la mention “Non sécurisé” sur les sites qui n’en possèdent pas. Les utilisateurs se sont donc mis à craindre ces sites de plus en plus. Afin de protéger les renseignements de vos visiteurs et de leur démontrer que vous vous souciez de leur sécurité, l’utilisation d’un certificat SSL est maintenant presque inévitable.Finalement, avoir un site web responsive est maintenant un critère crucial à la performance de votre site web. Avec près de la moitié des visites web provenant d’appareils mobiles, votre site web doit s’adapter à l’écran du mobile au risque de perdre inévitablement des ventes. Assurez-vous de fournir une expérience agréable sur tous les types d’appareils afin de maximiser votre taux de conversion.
  8. Mettre en confiance vos visiteurs
    Au cours des dernières années, une nouvelle tendance a fait son apparition en ligne avec la croissance fulgurante du nombre de sites de désinformation ou d’arnaques. Cette tendance à amener avec elle une augmentation de la crainte des utilisateurs envers les sites web qu’ils ne connaissent pas. Vous devez donc vous assurer de vous présenter sous votre meilleur jour pour mettre en confiance les visiteurs qui en sont à leur premier contact avec votre marque.Vous pouvez faire ceci de plusieurs façons. Par exemple, en affichant les logos de vos certifications ou des témoignages de clients existants sur votre site web. Vous pouvez également créer une page à propos détaillant votre histoire, votre but et votre équipe permettant ainsi de présenter le côté humain de votre entreprise. En bref, les visiteurs veulent savoir à qui ils ont affaire. En remplissant ces critères, vous renforcerez la confiance des utilisateurs et augmenterez les chances qu’ils convertissent sur votre site web.
    ­
  9. Utiliser les Appels à l’action de manière optimale
    Les appels à l’action peuvent représenter une multitude d’éléments sur votre site web. Il peut par exemple s’agir de boutons, de formulaires, de liens, de numéros de téléphone et bien d’autres. Ces éléments sont la base du taux de conversion. Ils représentent les actions que vous désirez faire accomplir à vos visiteurs afin de les transformer en clients.Ainsi, il vous faut optimiser leur présence afin de les rendre visibles et évidents à vos visiteurs. Cependant, il faut aussi les présenter au bon moment dans leur cheminement sur votre site web. 3 critères principaux permettent d’optimiser vos appels à l’action, soit : 
    • PositionnementPositionnez vos appels à l’action au bon endroit. Un bouton d’achat doit être facilement visible. Pensez à sa couleur ainsi que sa grosseur pour qu’il soit percutant.
    • Le moment dans l’entonnoir de conversionPositionnez vos appels à l’action au bon moment améliore autant votre conversion. Par exemple, un bouton d’achat de voiture positionné avant d’en avoir présenté les caractéristiques n’est probablement pas optimal, car vos visiteurs désirent d’abord en apprendre plus.
    • Les mots justesUtilisez des mots clairs quant à l’action à effectuer. Par exemple, s’il s’agit d’un formulaire d’inscription à l’infolettre, le bouton devrait s’intituler “S’inscrire à l’infolettre”.

     

    En suivant ses trois principes, vous verrez votre taux de conversion grimper en flèche.

    Finalement, avez-vous déjà considéré l’utilisation d’éléments fixes dans votre site ainsi que des popups ? Bien qu’ils peuvent nuire à votre taux de conversion lorsque mal utilisés, ils offrent cependant un coup de pouce important s’ils sont positionnés intelligemment.

  10. Miser sur la transparence
    La transparence semble être une stratégie évidente à première vue, mais ce n’est pas toujours aussi simple. En effet, il est parfois tentant d’éviter de mentionner certains faits. Il est toutefois fortement conseillé d’indiquer clairement vos faits et de les expliquer pour éviter d’avoir des clients mécontents et tous les inconvénients que cela puisse causer. Par exemple, il est plus simple d’expliquer que vos délais de livraison sont de 2 semaines. Vous aurez ainsi le contrôle de la présentation de cet inconvénient plutôt que de devoir répondre aux avis de clients insatisfaits. De plus, si vous constatez que des clients sont surpris de certains éléments au moment de la conversion, n’hésitez pas à les mettre de l’avant sur votre site web. Si ça peut en décourager certains (qui auraient fini par le savoir de toute façon), vous démontrerez une transparence qui pourrait en convaincre d’autres de vous accorder leur confiance.
    ­
  11. Suivre et mesurer les statistiques
    C’est une étape cruciale puisqu’elle permet de bien évaluer le travail exécuté. À l’aide de différents outils gratuits comme Google Anaytics et Google Search Console, vous pourrez évaluer les performances de votre site web et voir les fruits de votre travail ou rattraper un changement qui n’a pas eu l’effet escompté. Via Analytics, vous pouvez par exemple suivre et analyser l’entonnoir de conversion et voir où vos utilisateurs quittent  le processus. Vous pourrez ainsi mieux analyser les étapes menant à la conversion et y apporter des changements au besoin. Vous pourrez également segmenter vos données et comparer vos pages les plus performantes.
    ­
  12. Tester, tester, tester !
    On ne peut pas finir un article sur l’amélioration du taux de conversion sans mentionner l’importance de tester. Il n’y a malheureusement pas de formule miracle (au grand désespoir de nos stratèges, mais c’est ce qui fait la beauté de la chose). Chaque site web est unique et une technique améliorant l’un pourrait nuire fortement à l’autre. D’où l’importance de tester. Tomber sur la formule la plus optimale du premier coup est pratiquement impossible, car il en existe une infinité. On peut évidemment émettre des hypothèses et arriver à une certaine amélioration rapidement, mais dans tous les cas, il est important de continuer de tester différents changements et de continuer de peaufiner. De plus, comme le web est un domaine en constante évolution, un changement efficace aujourd’hui pourrait fortement nuire à votre site web dans 6 mois. Ainsi va le cycle du web.

Ouf et maintenant?

Un travail de moine vous me direz? Peut-être! Mais c’est la recette que nous suivons pour optimiser les taux de conversion. Pour nous, c’est un terrain de jeu dans lequel nous excellons! Vous pouvez vous lancer en commençant par une des étapes ci-dessus et voir où ça vous mènera et au fil du temps, vous développerez vos propres tactiques et votre taux de conversion connaîtra une hausse progressive.

Ne vous attendez pas non plus uniquement à des succès. Le chemin de l’optimisation du taux de conversion est long et sinueux. Il comporte bien des détours et des impasses, mais comme tous les chemins difficiles, il mène à de meilleurs résultats.

Si vous avez besoin de conseils ou si vous préférez être accompagné pour une ou plusieurs des étapes de ce long processus, notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous aider à améliorer votre taux de conversion.

Pour terminer, si vous avez des questions, des commentaires ou bien si vous souhaitez partager avec nous vos propres techniques, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire. Nous avons hâte de vous lire aussi!

La personnalisation – un outil payant

Qu’est-ce que la personnalisation?

La personnalisation est utilisée par la majorité des grands joueurs du web dont Amazon et Spotify. Cette fonction permet d’offrir une expérience complètement différente pour chaque personne qui visite leur plateforme. Voyons donc comment la personnalisation pourrait être rentable pour votre entreprise.

Plus en détail, la personnalisation permet à un algorithme de définir le plus précisément possible qui sont les utilisateurs qui fréquentent un site web en temps réel. À partir de ces données, le système affiche une version différente de la plateforme. L’expérience des clients potentiels sur le site web est donc bonifiée, car elle s’adapte à leurs besoins. Concrètement, le système propose des contenus différents, tels que des images ou du texte et même des recommandations de produits en fonction des caractéristiques démographiques des utilisateurs, des recherches antérieures, de la navigation dans le site et de plusieurs autres facteurs. Par exemple, Spotify propose des listes de lecture selon les choix musicaux antérieurs de ses utilisateurs.

 

Les bénéfices de la personnalisation en chiffres

Ce système, s’il est dynamique et implanté judicieusement, peut engendrer un meilleur taux d’engagement envers votre plateforme, augmenter le taux de conversion de votre site web et ultimement accroître le profit de votre entreprise. (Schade, 2016) Voici quelques chiffres révélés dans l’article de James Wilson (2018), expliquant l’efficacité de la personnalisation dans le domaine du e-commerce:

  • 33% des clients qui abandonnent leurs relations commerciales le font  parce que la personnalisation fait défaut. (Accenture, 2018)
  • 81% des consommateurs souhaitent que les marques les connaissent et comprennent quand les approcher. (Source: Accenture , 2017)
  • L’année dernière, les promotions personnalisées sur les pages d’accueil ont incité 85% des consommateurs à acheter, tandis que les recommandations relatives aux paniers d’achats personnalisés ont influencé 92% des acheteurs en ligne. (Source: Kibo , 2017)
  • 95% de ceux qui obtiennent un retour sur investissement 3 fois supérieur à leurs efforts de personnalisation ont augmenté leur rentabilité l’année dernière. ( Monetate , 2017)
  • 79% des entreprises qui dépassent leurs objectifs de revenus ont une stratégie de personnalisation documentée, contre. 
  • 31% de celles qui atteignent leurs objectifs de revenus et 8% de celles qui n’atteignent pas leurs objectifs de revenus. (Source: Monetate , 2017)
  • Les détaillants disposent de moins de huit secondes pour engager un utilisateur sur leur site web ou leur application. ( Microsoft , 2015)
(Wilson, 2018)

La personnalisation, les bonnes pratiques

Personnaliser, mais ne pas limiter

En effet, il est judicieux d’afficher davantage de contenu en lien avec les besoins de l’utilisateur, tout en leur offrant la possibilité d’étendre leur champ de recherche à des produits qu’ils ne seraient pas enclins à chercher, car les besoins des utilisateurs changent et évoluent au cours du temps.

Personnaliser le contenu, mais aussi les fonctions

En personnalisant un site web, il convient de modifier ses contenus, mais il est aussi judicieux de personnaliser les fonctions de ce dernier. Par exemple, lorsqu’un utilisateur retourne sur votre site, nous pouvons lui recommander des produits selon ses recherches antérieures. La personnalisation peut aussi simplement afficher des catégories différentes selon qu’il soit un homme ou une femme, un millénal ou un baby-boomer.

Réviser la stratégie en continu

Comme la clientèle évolue et les besoins changent constamment, il est important de réviser les sources de données qui nous permettent d’établir les différents segments utilisateurs et de réviser ceux-ci au besoin afin de rester à l’affût des fluctuations de notre marché.

 

L’adaptation Futé – un outil de personnalisation à votre portée

Chez Futé marketing, nous avons développé notre propre outil de personnalisation. L’adaptation Futé est une technologie exclusive à notre entreprise, et nous en garantissons les résultats!

Vous désirez atteindre davantage vos clients? Contactez un de nos conseillers.

Bibliographie

Wilson, J. (2018).  How to Take Your UX to A New Level with Personalization, from https://medium.com/nyc-design/how-to-take-your-ux-to-a-new-level-with-personalization-1579b3ca414c

Schade, A. (2016). 6 tips for successful personalization, from Nielsen Norman Group https://www.nngroup.com/articles/personalization/

La psychologie au service du commerce en ligne!

La psychologie au service du commerce en ligne! - Futé Marketing

Quelques principes théoriques pouvant améliorer vos ventes en ligne

En tant que designer UX, nous puisons dans plusieurs domaines afin d’optimiser les produits sur lesquels nous travaillons. La psychologie offre des pistes intéressantes pour améliorer l’expérience utilisateurs, car naviguer sur le web suscite des émotions diverses. De plus, les décision d’achat qui y sont prises engagent différents processus cognitifs selon le type de produit ou de services offerts. Dans cet article, je dénombre donc quelques principes de la psychologie pouvant se révéler utile lors de la conception d’un site web et qui, faisant part d’une stratégie globale, peut aider à améliorer votre taux de conversion.

LA PRISE DE DÉCISION ÉMOTIONNELLE

Le cerveau humain est composé d’un ensemble de trois composantes distinctes. Chacunes de celles-ci influence la prise de décision finale.  Le cerveau primaire détermine si nous sommes en confiance et en sécurité, le cerveau moyen traite les émotions et le nouveau cerveau s’occupe de la prise de décision rationnelle en fonction d’arguments pertinents. En tant que concepteur de produits numériques, nous devons favoriser une réaction émotionnelle positive, en incluant des facteurs qui parlent à toutes les parties du cerveau afin de susciter une prise de décision favorable à la vente en ligne.

 

LA VALIDATION SOCIALE

Selon une étude publiée dans un article du Journal of Consumer Research concernant le pouvoir des étrangers (Ferraro, R, Bettman, JR, Chartrand, TL, 2008), les gens seraient 60% plus susceptibles de s’engager envers une marque après l’avoir vue sur une photo avec d’autres personnes.  Ceci s’explique par un phénomène appelé la validation sociale. En commerce électronique, cela est d’une importance capitale, car le fait d’avoir des photos de personnes à proximité de votre produit, qui plus est des gens qui ressemblent à votre persona, augmente la confiance envers votre site web, mais permet aussi à vos utilisateurs de se laisser influencer inconsciemment par votre produit. L’utilisation de commentaires crédibles et vérifiables (reviews) permettent aussi d’augmenter la vente de produits car elles renforcent la validation sociale et donc la confiance des clients potentiels dans un produit ou un service.

 

UNE CONCESSION POUR UN ENGAGEMENT

Le principe de la concession est de permettre aux client de faire un choix parmi une sélection de produits de moindre coût si le produit proposé lui semble trop cher ou moins avantageux. De cette manière, l’entreprise a davantage de chance de conclure une vente. Dans cette optique, nous avons tout avantage à proposer des produits comparables à des moments stratégiques de la navigation du client dans le site internet.

 

L’IMPACT DES DIFFÉRENCES CULTURELLES DANS LE DESIGN WEB

Les différences culturelles influencent la manière dont les clients vont recevoir et interpréter votre site web. Une multitude d’éléments peuvent influencer positivement ou négativement leur lecture allant de la qualité de la langue écrite, les couleurs utilisées et le positionnement des éléments. Les photographies utilisées doivent, qui plus est, représenter la clientèle cible afin que ces dernier puissent s’identifier à votre produit et engendrer envers votre site un meilleur taux de d’engagement.  Il est donc essentiel d’avoir en tête les caractéristiques de notre persona et d’adapter le travail à ces derniers.

 

LA RÉCIPROCITÉ OU DONNER POUR OBTENIR

En commerce électronique, nous pouvons tirer parti du sentiment d’obligation qu’on les humains de redonner au suivant ce qu’ils ont reçu. En effet,  nous sommes programmés biologiquement et socialement à coopérer et à assurer l’harmonie sociale. Cela s’explique par le concept de la réciprocité. Dans une stratégie de marketing web, nous pouvons profiter de ce principe en offrant aux clients potentiels un “cadeau” et sans conditions préalables afin d’augmenter l’engagement et ultimement les ventes. Certe, ceci fonctionne relativement bien lorsque nous offrons une récompense à l’achat.  Toutefois, cela fonctionne encore mieux lorsque l’entreprise offre un présent sans attente en retour. Ce cadeau n’a pas nécessairement besoin d’être de grande valeur, car la recherche démontre aussi que les gens remboursent la faveur de façon disproportionnée. Les clients seront donc plus enclins à faire confiance en votre entreprise et à faire un achat final chez vous.

 

AMÉLIOREZ L’EXPÉRIENCE UTILISATEUR SUR VOTRE SITE WEB

Chez Futé Marketing, nous pouvons améliorer l’expérience de vos clients sur votre plateforme web.

Contactez un de nos conseillers pour en savoir davantage sur nos services de design UX.

Derrière chaque grand projet marketing se cache… une grande organisation!

L’organisation est souvent la grande négligée dans le cadre d’un projet.

Pfffff. Pas le temps pour ça” #agencylife

Souvent laissée de côté, son absence se fait rapidement sentir. Combien de fois devrons-nous marteler le message? L’organisation est la clé!

Partir du bon pied

Assurez-vous d’avoir toutes les informations nécessaires en main.

Un nouveau projet, c’est excitant et enivrant. Tout le monde est fébrile et souhaite attaquer le morceau rapidement. Ne tombez pas dans le panneau! Prenez un instant afin de valider vos informations d’abord. Est-ce que vous avez tout en main?

Informations de contact, information de facturation, nature du projet, attentes du client, délais de livraisons et tant d’autres…

Par la suite, il faut situer le projet dans le temps. Montez un échéancier qui respecte les délais de livraison et qui s’accorde avec les procédés de production (vous n’avez pas de procédures? Lisez notre article à ce sujet!). Lorsque le plan du projet est bien ficelé, c’est le temps de propager la bonne nouvelle. Organisez une rencontre d’équipe avec tous les gens concernés par le projet. Profitez de ce moment pour accorder vos violons. N’hésitez pas à prendre tout le temps nécessaire pour répondre aux questions et donner des détails.

Lancement de la production

Vous êtes prêts à vous lancer! La communication est bien établie et tout le monde sait ce qu’il doit faire (et quand le faire). Avec une bonne préparation au départ, cette étape de production devrait couler de source…

Vous avez googlé “Mon projet marketing part dans tous les sens, à l’aide!”? Pas ne panique, il y a moyen de récupérer le tout.

Faire le point

Mettez le projet sur pause un moment afin de ne plus faire travailler toute l’équipe en double voire triple. Ici, le temps, c’est littéralement de l’argent.

Trouver le bobo

Réunissez l’équipe et soulevez les problèmes. Attention de ne pas tomber dans les accusations, la rencontre doit rester cordiale. Identifiez les irritants, résolvez les questionnements et repartez sur de bonnes bases (les mêmes que mentionnées plus tôt). La plupart du temps, les dérapages en gestion de projets marketing sont dus à une faille dans la communication. Rétablissez-la.

Relancer la production

Et on y retourne! Le secret pour garder le cap? Entretenez une communication fluide et ouverte entre les membres de l’équipe, mais aussi avec le client.

L’esprit d’équipe

Assurez-vous que tout le monde garde en tête qu’il s’agit d’un projet d’équipe. Pas de place pour les mangeux de puck, comme on dit. Ainsi, chacun priorisera les tâches qui permettront à un coéquipier d’avancer dans son travail ou de compléter une tâche connexe.

 

Conclure en beauté

Peu importe comment s’est déroulé votre projet, prenez toujours un moment pour revenir sur les faits saillants. Les bons et les moins bons coups doivent être abordés afin de permettre une amélioration continue des méthodes de gestion et de la profitabilité d’un projet.

Conclusion, il faut prendre le temps pour ne pas perdre de temps.

Une chargée de projets qui ne veut que votre bien 😉

Et la procédure créa le procédé

La gestion de projet marketing est un monde de possibilités sans limite. Mais qui dit possibilités multiples, dit interprétations multiples. Le client, comme chacun des membres de l’équipe responsable du compte en agence, possède sa propre idée ou conception de ce qui est à faire…

Pour une communication fluide

L’établissement de procédures dans le cadre de gestions de projets marketing est primordial afin d’entretenir une communication fluide au sein de l’équipe. C’est bien de savoir communiquer, mais c’est encore mieux de savoir quand et comment le faire. N’hésitez pas à instaurer des “point de rassemblement” précis à des emplacements clés de votre production. Profitez de ces points pour amener l’équipe à communiquer sur ce qui a été fait et sur ce qui est à venir!

Pour davantage d’autonomie

L’absence de procédures peut causer de graves carences en autonomie. L’équipe fait du surplace, on cherche les informations à gauche et à droite, certaines personnes clés sont consultées tandis que d’autres non… Et tout le monde finit à la machine à café, complètement dépassé.

Avec des procédés de production clairs, chacun sait ce qui est fait, est en train d’être fait et est à faire. De même que qui l’a fait, le fait ou le fera et, surtout, qui détient l’information recherchée! Une technique de travail bien rodée permet de modeler les réflexes des membres de l’équipe afin qu’ils se posent les bonnes questions plus rapidement!

Pour une rentabilité de feu!

Terminée les longues heures perdues. Et en gestion de projet, le temps, c’est de l’argent! Avec des procédures bien établies et respectées au sein de l’équipe, chaque action posée dans le cadre d’un projet servira à le faire avancer. Plus besoin de regarder derrière de peur d’avoir échappé une information précieuse. L’ambiance sera également beaucoup plus légère avec tout ce stress en moins!

Pour une expérience client des plus satisfaisantes

Lorsqu’il s’agit de marketing, surtout de marketing web, certains clients risquent d’être plus inquiets que d’autres. Avoir une procédure de gestion de projets permettra de mieux communiquer les différentes étapes de production au client. Une vision claire des étapes majeures du projet rassureront n’importe quel indécis!

Finalement, une structure solide encadrera les attentes du client, partagera une image professionnelle de l’agence, mettra de l’avant une gestion de projets transparente et procurera un expérience client globale très satisfaisante.

Conclusion, ne soyez pas hautain face aux procédures, elles vous apporteront bien plus que vous ne pouvez l’imaginer!

Une chargée de projet qui ne veut que votre bien 😉

5 conseils pour augmenter la conversion d’un site Web

Augmenter la conversion d'un site web

5 conseils pour augmenter la conversion d’un site Web

Augmenter la conversion d'un site web

La raison première de la conception d’un site Web pour une entreprise est d’offrir une vitrine afin d’engendrer des revenus et des opportunités d’affaires. Que vous possédiez une boutique en ligne ou un formulaire de contact, votre site Web doit être pensé afin que celui-ci travaille pour vous. Il doit être en mesure de répondre à vos attentes et à celles de votre clientèle.

Voici donc 5 conseils pour augmenter la conversion de votre site Web et le rentabiliser rapidement.

Ajouter une section témoignages ou avis à votre site

Les gens veulent savoir ce que les autres pensent. Les gens aiment commenter sur le Web et connaître l’opinion des autres sur le produit ou le service qui les intéressent.

Si votre entreprise offre des services professionnels, n’hésitez pas à ajouter une page témoignages pour donner la parole à vos clients. Vous pouvez également ajouter ces témoignages dans certaines pages de votre site. Si vous êtes beaucoup plus dans l’offre de produits de consommation, une section sous chaque produit proposant aux abonnés d’ajouter un avis après leur achat peut être très rentable.

Une inscription à une infolettre facile

Conversion formulaire infolettre

N’hésitez pas à suggérer à vos visiteurs de s’abonner à votre infolettre d’une façon rapide et précise. De cette manière, vous serez en mesure de cibler ces personnes dans d’autres initiatives marketing Web plus facilement tout en leur proposant des promotions ou des nouveautés.

C’est une excellente manière d’entretenir une bonne relation avec votre clientèle tout en l’informant sur votre entreprise périodiquement.

Un formulaire de contact efficace

Les gens qui tentent de vous contacter ne veulent pas nécessairement ajouter toutes leurs informations dans un formulaire. Il est également possible qu’ils manquent tout simplement de temps pour le faire.

Ayez un formulaire de contact court et précis qui ne contiendra pas plus de 5 champs à remplir et assurez vous que celui-ci envoie un message de confirmation de réception. De cette manière, le consommateur sera certain que vous avez bien reçu sa demande et sera alors assuré d’obtenir une réponse rapidement.

Des appels à l’action visibles

Prominent call to actions

Les appels à l’action (ou call to action) sont des outils très performants pour augmenter la conversion d’un site Web.

Assurez-vous que vos call to action soient clairs, précis et visibles (utilisation de couleurs, formes et typographie attrayante) sur la majorité des pages de votre site Web afin que chaque visiteur, à la lecture d’une page de votre site, soit en mesure de répondre par une action rapidement et facilement.

Voici quelques appels à l’action efficaces :

  • Un bouton incitant à l’inscription à l’infolettre de votre entreprise.
  • Un bouton dirigeant les internautes vers vos réseaux sociaux.
  • Un bouton composant automatiquement un numéro de téléphone.
  • Une bannière affichant une promotion.
  • Un pop-up offrant une promotion éclair.

Utilisez les données générées par votre site Web

Utiliser données Google Analytics

Si vous n’êtes pas un expert de Google Analytics, sachez qu’il s’agit d’un outil important dans l’amélioration continue et la performance d’un site Web.

C’est en utilisant cet outil (et bien d’autres) qu’il est possible d’analyser les statistiques et les données de votre site afin de savoir comment il performe et les pistes de solution pour lui permettre de performer encore mieux.

C’est pourquoi il est important de savoir lire ces informations et les interpréter. C’est en effectuant ce travail qu’on peut économiser temps et argent dans le développement d’une entreprise et atteindre ses objectifs.

Chez Futé Marketing, nous sommes des experts dans la conception de site Web et dans l’amélioration continue. Nous travaillons afin d’atteindre le maximum de résultats pour votre entreprise.

N’hésitez pas à nous contacter pour savoir comment nous pouvons vous aider!

4 astuces pour Google AdWords à essayer

Astuces pour Google Adwords

4 astuces pour Google AdWords à essayer

Astuces pour Google Adwords

Vous utilisez probablement Google AdWords sur une base quotidienne. Vous êtes toujours à la recherche des meilleurs résultats et des meilleures tactiques pour atteindre vos objectifs? Il y a plusieurs choses qui déterminent le succès d’une campagne et nous aimerions vous proposer quelques astuces et outils que vous pourriez essayer dans l’élaboration de vos prochaines campagnes.

Misez selon les plateformes utilisées par votre audience

Vous savez peut-être que vos commandes passent la plupart du temps par l’utilisation d’un mobile, d’une tablette ou d’un ordinateur? Vous êtes maintenant en mesure de faire les ajustements de budgets alloués dans une campagne par interface d’utilisation. Cela vous permet de mettre plus ou moins d’argent selon les appareils qui rapportent le plus pour vous.

C’est l’occasion de capitaliser sur des informations gagnantes que vous avez recueilli avec des outils comme Google Analytics ou Facebook Insights.

Prendre avantage de l’insertion de mots-clés automatiques

Insertion de mots clés automatique

Il est possible de créer des annonces qui incorporent automatiquement un mot-clé recherché par un utilisateur sur Google. Par contre, il faut toujours demeurer prudent avec les éléments que vous voudrez utiliser pour votre annonce afin qu’elle demeure intéressante pour vos consommateurs.

Les pages de capture sont importantes

N’hésitez pas à utiliser des pages de capture (Landing Pages) pour accompagner votre campagne. Certes, cela pourra demander plus de temps et d’argent, mais de cette façon, il sera plus facile d’effectuer des changements lorsque les premiers résultats arriveront et que vous voudrez essayer de nouveaux messages ou d’autres appels à l’action.

Rien ne vous empêche de prendre le même modèle et d’y apporter des changements correspondants à certains mots-clés.

N’oubliez pas Google Keyword Planner!

Adwords Keyword planner

Cet outil a été développé pour vous, alors utilisez-le! Google Keyword Planner vous permettra de trouver plusieurs mots-clés qui seront pertinents pour votre campagne et auxquels vous n’aurez peut-être pas pensé.

Assurez-vous par contre d’adapter le contenu de vos pages en lien avec ces nouveaux mots-clés. Il est important de demeurer pertinent et de vous assurer de ne pas perdre de visiteurs qui pourraient être à la recherche de ce type de contenu.

Chez Futé Marketing, nous sommes officiellement Google Partners, mais aussi des passionnés de Google AdWords et des possibilités que cet outil de promotion permet de donner aux entreprises. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour en savoir plus!

Faire des vidéos en direct, c’est payant!

Vidéo en direct

Une technologie de plus en plus utilisée sur le Web est la diffusion de contenu en direct. Plusieurs réseaux en font maintenent leur cheval de bataille. Facebook Live et d’autres plateformes permettent maintenant aux diffuseurs traditionnels de se renouveler et d’offrir du contenu de qualité qui invite les internautes à interagir.

Voici quelques exemples :

  • Stations de radio qui diffusent en direct les coulisses d’une émission.
  • Coulisses de tournage d’émissions télévisuelles.
  • Lancements d’envergure.
  • Entrevues avec des personnalités connues.

Il y a aussi plusieurs réseaux dédiés à la diffusion en direct comme Twitch.tv (pour les passionnés de jeux vidéos) qui profite de l’engouement autour de la diffusion en direct pour attirer les consommateurs mais surtout des annonceurs!

Mais pourquoi faire des vidéos en direct?

Vidéo en direct médias sociaux

Votre entreprise a toutes les raisons de considérer cette avenue pour diffuser son message.

Dans une vidéo traditionnelle, vous présentez votre entreprise et vos services sous leur meilleur jour en offrant un condensé de votre offre sous forme de visuels attrayants et dans un format défini (temps, qualité vidéo, etc.) Avec une vidéo de type direct, vous êtes en mesure de capter des moments précis et spontanés. Les internautes qui visionnent la vidéo sont en mesure de vivre ce moment avec vous et d’interagir en temps réel. Vous offrez une vitrine sur votre monde et l’occasion de sensibiliser votre clientèle en créant un sentiment de proximité et d’appartenance avec votre entreprise.

Quelques types de vidéos directes :

  • Lancement de produit ou évènement.
  • Capsules ponctuelles de conseils et de questions/réponses.
  • Coulisses de votre entreprise (production, équipe, processus, etc.)
  • Annonces importantes (succès, nouveautés, changements, etc.)

Comment faire une vidéo en direct?

Matériels vidéos en direct

Pour réussir une bonne vidéo directe, il faut jouer le rôle d’un producteur d’un journal télévisé diffusé en direct :

  • Une bonne qualité vidéo (son et image).
  • Une bonne connexion Internet (pour éviter les ennuis de diffusion).
  • Une préparation de contenu (de quoi allons-nous parler ou les grandes lignes de la discussion).
  • Une bonne capacité à présenter (capacité d’être intéressant à l’écran dans le cas où des personnes sont mises de l’avant).
  • Un lieu approprié (pas trop de bruit, environnement propre, attrayant, etc.)

Chacun de ses points peut-être plus ou moins important selon le type de contenu que vous souhaitez proposer. Il est toutefois important de retenir que votre vidéo doit être de qualité pour s’assurer de garder les gens attentifs à votre message.

Il peut être intéressant de proposer un tirage ou une offre spéciale lors de votre diffusion en direct. Cela peut amener plus de gens à vous découvrir et surtout à rester à l’écoute tout au long de la diffusion.

Chez Futé Marketing, nous croyons en ces nouvelles technologies et ce qu’elles peuvent apporter en terme de visibilité et d’engagement pour votre entreprise. N’hésitez pas à communiquer avec notre équipe pour découvrir comment vous pouvez en tirer profit!

Comment écrire un article de blog efficace!

Comment écrire un article de blogue efficace

Comment écrire un article de blog efficace

Vous commencez la rédaction d’un article de blog et vous avez des doutes sur la méthode la plus efficace à adopter afin d’optimiser votre article?

Avant toute chose, il est primordial de savoir qu’il existe des règles à ne pas négliger dans le cadre de votre démarche puisqu’elles permettront à vos articles de d’être lus et de gagner en popularité.

Laissez place à votre inspiration sans oublier d’appliquer certaines stratégies de base.

La lecture en diagonale!

Vidéo Corporative - Futé Marketing

La première lecture de l’internaute s’effectue sous forme de survol. Si vous parvenez à capter son attention, il aura envie de lire votre texte dans son intégralité.

La lecture en diagonale consiste à consulter du contenu écrit de manière rapide à la recherche d’information pertinente qui donne un aperçu de l’ensemble du billet. Autrement dit, l’internaute prend connaissance du contenu si rapidement qu’il ne conserve que ce qu’il considère important. On peut comparer cet exercice à une sorte de « scan ».

Si la lecture en diagonale s’avère concluante et que l’internaute juge que le texte répond à ses questions ou qu’il parle d’information qu’il recherchait, fort à parier qu’il entamera la lecture de votre article en entier.

Il est donc important de ne pas négliger les aspects mentionnés dans ce billet afin de faciliter votre processus rédactionnel et de vous assurer que votre article passe le test de la lecture en diagonale.

De petits titres qui en disent long

Portez une attention particulière à la formulation des titres. L’objectif principal du titre est de capter l’attention de l’internaute et généralement, il est le premier élément que le lecteur remarque dans un texte. Évitez de rédiger des titres trop longs, optez plutôt pour un contenu court et évocateur.

Il n’est pas nécessaire de résumer l’ensemble du contenu dans le titre, seulement d’énoncer le sujet de manière à ce que l’internaute comprenne rapidement de quoi il sera question dans le paragraphe ou le texte. Intéressez votre lecteur en lui promettant qu’il en apprendra davantage s’il choisi de continuer à lire ce qui suit.

Lorsqu’il est question de capter l’attention de l’internaute grâce aux titres, les réseaux sociaux sont un excellent exemple d’efficacité. Sur Facebook par exemple, l’information circule très rapidement et le titre fera toute la différence dans la popularité d’un lien. S’il est bien rédigé, le titre sera l’un des éléments déclencheurs qui piquera la curiosité des abonnés et il est fort probable que ceux-ci passeront à l’action dans le but d’en savoir plus. 

Une image vaut mille mots

Les images qui accompagneront votre article doivent être choisies minutieusement. En effet, la présentation de l’article n’est pas à négliger. Beaucoup de lecteurs vont regarder les images en premier lieu et s’intéresser au contenu de la page seulement si les photos sont captivantes. Elles doivent bien représenter le sujet du texte en plus d’être de bonne qualité. Cet aspect est d’une grande importance. Des photos soignées donneront de la crédibilité à votre article.

De plus, les images aident au référencement naturel puisqu’elles offrent du contenu de qualité apprécié par les moteurs de recherches et permettent aussi d’intégrer des mots clés dans les titres et les descriptions de l’image.

En portant une attention particulière à ces détails, vous vous assurez de mettre toutes les chances de votre côté.

Une vidéo, c’est sexy!

Vous savez ce qui est mieux que de lire un texte? Regarder une vidéo!

C’est connu, les gens lisent de moins en moins sur internet. Une bonne façon de s’assurer que l’information se transmet bien est d’ajouter du contenu vidéo à votre article.

Elle peut servir de résumé mais aussi de supplément d’information.

Maintenant, arrêtez de lire et visionnez notre vidéo pour en apprendre davantage!

Ah! Ces mots qui résument tout!

Certains mots peuvent résumer une phrase et même un paragraphe en entier. Ainsi, dans le but de facilité la lecture, il est tout indiqué de mettre ces mots clés en caractère gras.

Les gens consomment leur information rapidement. Soyez futé et soulignez les mots les plus évocateurs de votre texte de manière à ce qu’une fois regroupés, les mots forment un tout qui résume l’essentiel du paragraphe.

Cet élément est d’une importance capitale pour une « lecture en diagonale » réussie qui donnera envie de poursuivre la lecture de votre texte dans son intégralité.

Misez sur l’efficacité des listes et des Points form

Pourquoi faire des listes et des « Points form »?

  • Faciliter une lecture en diagonale
  • Trouver rapidement l’information
  • Introduire ou résumer en quelques points votre contenu

Rappelons que la première lecture de l’internaute s’effectue sous forme de survol. Encore une fois, si vous parvenez à capter son attention, il aura envie de lire votre texte dans son intégralité. Alors pourquoi ne pas lui simplifier la tâche et aller droit au but?

Insérez une liste de points form qui permettra au lecteur de trouver rapidement l’information désirée.

Parsemez votre texte de listes vous garantira de meilleurs résultats que des énumérations dissimulées à travers le contenu de votre article.

Un début de paragraphe efficace

Commencez vos paragraphes avec une phrase qui suscite l’attention. Une phrase qui donne le goût d’en lire davantage.

N’oubliez pas d’épurer votre texte. Lorsque le contenu n’est pas divisé correctement, l’internaute ne ressent pas l’envie de consulter ce qui s’offre à lui.

Si le texte est présenté sous forme de bloc, semble trop lourd et qu’il a l’impression que la tâche lui demande trop de concentration, le lecteur abandonnera sa lecture dès les premières lignes. Le texte se doit d’être divisé en plusieurs petits paragraphes afin de ne pas décourager votre lecteur.

Essayez de mettre une idée par paragraphe. Vous donnerez ainsi une structure facile à suivre à l’internaute. La lecture du texte se fera plus efficacement et vous aurez moins de chance de perdre votre lecteur à travers le fil de vos idées.

Un article lu c’est bien, mais deux c’est mieux!

Réseaux Sociaux

En tant que bon blogueur, il est de votre devoir de donner toujours plus d’information à vos lecteurs. Ainsi, il est conseillé de mettre des liens dans votre article pour les diriger vers de l’information complémentaire.

Par exemple, dans notre cas, nous vous invitons à consulter notre article « Comment écrire pour le web et pour les visiteurs en 5 étapes », qui vous montrera comment vous assurer que votre article sera trouvé par les internautes qui cherchent de l’information en lien avec votre sujet.

De plus, chez Futé Marketing, nous offrons le service de gestion de blog aux entreprises. Ainsi, si vous désirez en savoir davantage sur notre service, nous vous invitons à consulter notre page « Gestion de blog».

Maintenant,

À vos claviers … Prêt? … Écrivez!

COMMENT ÉCRIRE POUR LE WEB ET POUR LES VISITEURS EN 5 ÉTAPES

Comment écrire pour le web et pour les visiteurs en 5 étapes

LES GENS NE LISENT PAS

La plupart des visiteurs ne lisent pas sur le web, ils sont à la recherche d’information sur un sujet ou en quête de réponses à une question. La somme d’information à notre disposition augmente sans cesse, mais comment faire pour passer à travers tout ça ? Les visiteurs vont filtrer l’information rapidement en diagonal pour trouver ce qu’il cherche. Donc, si l’information qui se trouve devant leurs yeux rejoint ce qu’il cherche, les visiteurs vont prendre le temps de lire votre article. Ne vous faites pas d’illusion, malgré le fait que votre article comprend du contenu pertinent et de qualité, les visiteurs sont pressés de nature et impatients. Votre article doit comporter la bonne information dans un format concis et éloquent.

DIALOGUE

Les commentaires laissés par vos visiteurs ont une valeur ajoutée importante sur votre article. En effet, un commentaire laissé correspond à un visiteur qui a prit le temps de lire votre article et vous partage ce qu’il en a pensé. Il n’est pas obligé de le faire, mais il a tout de même prit le temps de le faire. Vous devriez apprécier cette information gratuite et en faire bon usage. Les commentaires vous permettent également de prendre le pouls sur votre auditoire et peuvent même vous donner des suggestions de sujet sur ce dont vous pourriez écrire pour votre prochain article. Par ailleurs, alimentez les commentaires en participant activement au dialogue afin de maintenir votre blog en vie et bien vivant. Cet échange permet la fidélisation de vos lecteurs tout en aidant la réputation de votre crédibilité.

SUJET

Un blog d’entreprise ne correspond pas à une revue de presse ou à un journal intime dans lequel vous partagez les soirées et les nouvelles de votre entreprise. Votre blog devrait contenir des articles sur des sujets qui rejoignent votre expertise. Démontrez et partagez votre expertise à travers vos articles. Devenez un pionnier et une référence sur les produits et services que votre entreprise offre. Informez votre clientèle potentielle en rédigeant sur des sujets dont vous détenez l’expertise.

L’ASTUCE

Imaginez la convivialité pour un lecteur de trouver non seulement l’information qu’il recherche, mais que votre entreprise puisse lui donner le choix sur vos produits et services ? Vous venez de rejoindre un public cible et de vous accaparer d’un client potentiel grâce à votre article. Si un visiteur fait des recherches sur un sujet dont vous avez les connaissances spécifiques, c’est qu’il est intéressé au départ. Une fois que le visiteur aura trouvé l’information dont il besoin, il sera sûrement à la recherche d’une entreprise experte dans le domaine. Pourquoi le faire chercher encore ? Soyez proactif dans votre approche et faite de votre site, à l’aide d’un blog, l’unique point de rencontre (« one stop shop »).

CHOISIR LES BONS MOTS CLÉS

Afin d’améliorer vos chances que votre article ressorte des moteurs de recherche pour être lu, il est important de définir les mots clés à utiliser. La langue française regorge de synonymes et est riche en vocabulaire. Cependant, il existe des expressions qui sont hautement recherchés par rapport à d’autres et c’est sur ces mots clés que vous devriez vous attardez à utiliser et à inclure dans votre article pour optimiser votre référencement par Google.

ANALYSE « GOOGLE ANALYTIC »

Vous êtes satisfait de votre article et vous croyez qu’il sera un succès ? Vous avez sûrement raison mais si vous désirez en avoir la certitude, Google Analytic vous permettra d’en avoir le cœur net. En effet, en insérant la clé de Google Analytic dans votre site web, vous serez en mesure de constater :

  • le taux de rebond (« bounce rate ») : le pourcentage d’internautes qui sont entrés sur votre page Web et qui ont quitté le site après, sans consulter d’autres pages. Un taux de rebond élevé peut révéler l’insatisfaction des visiteurs;
  • le nombre de visiteurs;
  • l’achalandage sur votre site;
  • le pourcentage de fréquentation sur chacune de vos pages dont la page contact;
  • la localisation géographique de vos visiteurs.

En comptabilisant ces données, vous aurez maintenant accès à des informations précises sur le trafic que génère votre site. Google Analytic est un outil incontournable qui vous permet de mesurer efficacement le référencement de votre site.